Quand envisager de congeler la semence d'un étalon ?  

Le moment idéal est entre deux et six ans. Cependant les conditions d’obtention des titres (travail et beauté)  et l’utilisation souvent tardive de certains étalons ne permettent pas toujours d’envisager une congélation pendant cette période. On peut envisager la congélation de la semence d’un chien de tout âge (jusqu’à 15 ans !) a partir du moment il produit des spermatozoïdes mobiles, normaux et en quantité suffisante. D’autres facteurs que l’âge peuvent affecter la qualité de la semence, il faudra en tenir compte pour choisir le moment du prélèvement : abstinence prolongée ou au contraire sur utilisation , stress, compétition, saison chaude, toute affection hyperthermisante, libido faible, ect. Il faudra alors reporter le prélèvement de quelques mois pour avoir un échantillon correct

Dans certains cas (chien ayant une espérance de vie courte ou nécessitant une chimiothérapie) on peut éventuellement  conserver des échantillons en dessous des normes tolérées mais dans tous les cas le propriétaire sera informé de la faible chance de réussite si les test de décongélation sont mauvais( inf à 50% de mobilité). Les techniques futures de procréation canine (insémination intratubaire, ICSI) pourront peut être dans l’avenir permettre l’utilisation de semences inadaptées avec les techniques actuelles .

                   Commémoratifs sur le passé reproducteur de l’étalon :

Nous conseillons généralement de faire réaliser un prélèvement de sperme par le vétérinaire praticien  dans le mois qui précède afin de s’assurer que la chien est facilement prélevable et que la qualité de la semence est correcte . Ceci est d’autant plus valable si le chien n’a jamais été prélevé ou s’il a eu une période d’abstinence supérieure à 6 mois. D’autre part, nous déconseillons toute saillie dans les 8 jours qui précédent.